Feeds:
Articles
Commentaires

Image result for open borders caplan

L’économiste de l’Université George Mason, Bryan Caplan, a récemment publié une excellente bande-dessinée faisant l’apologie d’une libéralisation de l’immigration (aux États-Unis surtout, mais aussi pour tous les pays). Caplan ne souhaite rien de moins que chaque pays ouvre ses frontières à tous, ce que j’appuie entièrement.

Lire la suite »

La sénatrice américaine Elizabeth Warren, qui est présentement une candidate sérieuse à la présidence pour le parti Démocrate, s’engage à s’attaquer aux grandes corporations. Selon elle, la classe moyenne croule sous la pression de ces grandes entreprises et de leurs riches actionnaires.

Selon elle, les grandes entreprises s’accaparent une part de plus en plus grande de la tarte. Elle propose de nationaliser certaines industris et de démanteler certaines de ces grandes entreprises qui, selon elle, se comportent comme des monopoles.

Alors, est-ce que les grandes entreprises font des profits de plus en plus grands sur le dos du reste de la société? Il y a une manière objective de répondre à cette question, c’est-à-dire en observant leur rendement sur le capital.

Lire la suite »

 

Il y a 43 pays dans le monde qui ont une politique monétaire ciblant l’inflation. Présentement, 28 d’entre eux ont un taux d’inflation en bas de leur cible, incluant tous les pays développés (sauf l’Islande). Malgré plusieurs années de croissance économique et un long cycle, l’inflation n’est toujours pas un problème.

Suite à la crise financière, la banque centrale américaine a injecté énormément de monnaie dans l’économie. Par la suite, bon nombre d’économistes monétaristes ont prédit que cela causerait éventuellement une spirale d’inflation, ce qui ne fut pas le cas.

Lire la suite »

Dans son livre « The Entrepreneurial State », dont j’ai déjà parlé ici, Mariana Mazzucato affirme qu’Apple n’aurait pas pu exister sans l’aide gouvernementale.

Apple est souvent considérée comme un « poster child » du capitalisme, démarée à partir de rien dans un garage et se réinventant grâce à des designs uniques et ses innovations de manière à révolutionner le monde de l’électronique.

Est-ce qu’Apple aurait pu avoir autant de succès sans aide de l’État?

Lire la suite »

Dans un livre dont je vous parlerai davantage dans un billet futur (The Entrepreneurial State de Mariana Mazzucato), l’auteure affirme que les entreprises pharmaceutiques investissent de moins en moins en recherche et développement (R&D) et profitent de plus en plus de recherches financées par l’État.

L’auteur pense que comme l’État ne touche pas de recettes reliées directement aux fruits de ces recherches, les pharmaceutiques agissent tels des « passagers clandestins » (ou free riders), qui s’enrichissent sur le dos des contribuables. Cette idée est souvent reprise par d’autres intervenants et par les journalistes qui recueillent leurs propos.

Lire la suite »

Depuis 1950, le prix réel (ajusté pour l’inflation) d’une automobile a chuté d’environ 50%, celui des vêtements de 75% et celui des électro-ménagers de 90%. Par contre, les prix réels des services tels que l’éducation et les soins de santé ont été multipliés par 5 depuis 1950! Comment cela est-il possible?

Eric Helland et Alex Tabarrok ont récemment publié une étude tentant de répondre à cette question. Selon eux, la réponse est un phénomène appelé « effet Baumol », nommé après l’économiste William Baumol.

Lire la suite »

« Temp: How American Work, American Business, and the American Dream Became Temporary », par Louis Hyman.

Dans ce livre, Louis Hyman, un historien de l’Université Cornell, relate l’histoire détaillée (et longue) du management américain, lequel a résulté, depuis les années 1950s, à une utilisation fortement accrue du travail temporaire. Selon l’auteur, environ le tiers des emplois sont temporaires aux États-Unis.

Lire la suite »