Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Politique’ Category

“The Cult of the Presidency: America’s Dangerous Devotion to Executive Power” Gene Healy.

Partie 1 ici.

La guerre à volonté
La plupart des périodes d’expansion du pouvoir du POTUS sont survenues durant des guerres ou des crises graves. Dans ces conditions, le POTUS arrive plus facilement à convaincre la population et le Congrès qu’il doit avoir davantage de pouvoir. C’est aussi pour cela que les présidents modernes tendent à reformuler les problèmes socio-économiques en termes militaires: war on crime, war on drugs, war on poverty.

(suite…)

Read Full Post »

“The Cult of the Presidency: America’s Dangerous Devotion to Executive Power” Gene Healy.

Beaucoup de gens ont considéré l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis comme un événement sans précédent. En fait, l’homme est plutôt flamboyant avec sa peau orangée, sa chevelure blonde ridicule, son implication dans des émissions de télé-réalité, ses discours théatraux à l’emporte-pièce et ses positions controversées. Mais quand on étudie d’un peu plus près l’histoire de la présidence, on se rend vite compte qu’au fonds, Donald Trump est la norme plutôt que l’exception.

D’autre part, comme l’explique de façon magistrale Gene Healy dans son excellent livre The Cult of the Presidency, l’évolution du rôle de président depuis la rédaction de la constitution a conféré de plus en plus de pouvoirs à l’occupant de la Maison Blanche. Le problème est que le public en est venu à s’attendre à ce que le POTUS règle tous les problèmes nationaux, il est donc peu surprenant que celui-ci s’arrange pour obtenir les pouvoirs nécessaires à accomplir cette impossible tâche.

(suite…)

Read Full Post »

Suite aux terribles événements récemment survenus à Manchester, le politicien Ron Paul a publié un excellent billet qui, sans surprise, va dans le même sens qu’un billet que j’avais publié en décembre 2015 concernant le terrorisme islamique.

(suite…)

Read Full Post »

“American Nations: A History of the Eleven Rival Regional Cultures of North America”, par Colin Woodard.

Les États-Unis ne forment pas une nation uniforme, cela n’est un secret pour personne. Mais selon Colin Woodward, le pays est beaucoup plus diversifié qu’on ne le croit en général. Les États-Unis constituent en fait une fédération comprenant onze nations distinctes. L’analyse de ces nations permet de beaucoup mieux comprendre le paysage politique Nord-Américain.

 

Les colonies originelles furent peuplées de gens provenant de diverses régions des îles Britanniques, de France, des Pays-Bas, d’Espagne et de l’Allemagne, ayant des caractéristiques ethnographiques forts différentes ainsi que des valeurs tout aussi différentes. Ces différences marquées sont encore visibles aujourd’hui…

(suite…)

Read Full Post »

hlm1Dans son excellent livre “The Welfare of Nations”, dont je vous parlerai davantage dans des billets a venir, James Bartholomew dresse un portrait intéressant des conséquences negatives des logements sociaux.

(suite…)

Read Full Post »

Je vous avais bien prévenus dans ce billet!

 

La manière avec laquelle le financement gouvernemental de Bombardier a été structuré l’an dernier avait comme sous-objectif principal de permettre à la famille de garder le contrôle de l’entreprise au détriment des contribuables. La structure de capital actuelle de Bombardier comporte des actions multi-votantes qui donnent le contrôle du conseil d’administration à la famille, ce qui lui permet entre autres de décider des salaires des dirigeants.

 

En investissant directement dans la division C-Series plutôt que dans la corporation, le gouvernement du Québec n’a pas un mot à dire sur les décisions de l’entreprise et sur sa gouvernance malgré une participation d’un milliards de dollars américains faîte au nom des citoyens Québécois. La Caisse de Dépôts a quant à elle investi dans la division Transport, tandis que le gouvernement fédéral a consenti un prêt de $372.5 millions; ces deux financements ne donnent pas de mot à dire sur la gouvernance de la corporation non plus.

(suite…)

Read Full Post »

cuba0

Aux dires de plusieurs penseurs de l’extrême gauche, la pauvreté des cubains n’est pas attribuable au régime communiste, mais bien au cruel embargo des États-Unis. Depuis 1960, les Américains se sont vu interdit de transiger, investir et voyager à Cuba. Est-ce que cette politique est responsable des insuccès du régime castriste?

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »