Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Recommandations de lectures’ Category

Polanyi

“The Great Transformation: The Political and Economic Origins of Our Time”, Karl Polanyi, 1944.

 

Tel que promis dans mon billet concernant le documentaire anti-capitaliste diffusé sur Arte, j’ai fait la lecture de l’aride ouvrage de l’économiste gauchiste Karl Polanyi. En fait, j’aurais pu m’arrêter après la préface de Joseph Stiglitz et l’introduction de Fred Bock, qui résument très bien l’argumentation de Polanyi. Le livre est beaucoup trop long et, comme l’avoue Stiglitz, a plutôt mal vieilli. Ayant été publié vers la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le livre reflète les traumatismes de Polanyi suite à la Grande Dépression et la grande guerre qui l’a suivie; l’argumentation est donc construite sur un ton pessimiste.

 

(suite…)

Read Full Post »


Flash-boys-jkt_1

Avez-vous entendu parlé du livre “Flash Boys” de Michael Lewis? Si vous travaillez dans l’industrie de la finance, c’est certainement le cas. Sinon, sachez qu’il a été en première place de la  New York Times Best Seller list pendant 4 semaines consécutives en 2014 et qu’il a causé pas mal de remous chez les régulateurs, incluant la puissante Securities & Exchanges Commission (SEC). Le livre, dont l’auteur a aussi publié « The Big Short » et « Moneyball », deux autres best-sellers récemment convertis en films, plonge dans l’univers des transactions à haute-fréquence (high-frequency trading ou HFT). Le HFT utilise des algorithmes informatiques pour générer un grand volume d’ordres boursiers à des vitesses très rapides. Cette industrie générerait des revenus de US$20 milliards par année aux États-Unis.

(suite…)

Read Full Post »

Pinker1

 

“The Better Angels of Our Nature: Why Violence Has Declined”, Steven Pinker, 2011, 832 pages.

 

Il est plus ou moins bien connu que la criminalité et la violence sont en baisse depuis quelques décennies. Aux États-Unis, en 2013, le taux de criminalité violente a diminué de 1% par rapport à l’année précédente, de 9.6% par rapport à 5 ans auparavant et de 22.1% par rapport à 10 ans auparavant. De plus, il n’y a pas eu de guerre majeure depuis 1945, phénomène que l’on surnomme la « Longue Paix ».

 

Le scientifique Montréalais et professeur à Harvard, Steven Pinker, s’est intéressé à la question du déclin de la violence pas seulement depuis 10 ou 50 ans, mais bien depuis les début de l’humanité, et pas seulement des meurtres, mais aussi des guerres, des pogroms, des génocides, des sacrifices humains, de la torture, des exécutions, de la flagellation, de l’esclavage, des sports violents, des duels, de la violence conjugale, contre les enfants, les homosexuels et les animaux. Ce déclin a été universel et presque constant au cours des derniers siècles et millénaires. C’est ce phénomène extraordinaire que Pinker documente admirablement dans son chef-d’œuvre, le best-seller « The Better Angels of our Nature ». (voir son Ted Talk ici)

 

Il serait impossible de résumer un livre si substantiel et étoffé en un court billet, je m’abstiendrai donc de le faire. Il y a cependant quelques points soulevés dans le livre que j’aimerais aborder en particulier.

(suite…)

Read Full Post »

FCP

Le livre “La Face Cachée du Pétrole” fut publié par le journaliste Français Éric Laurent en 2006. Ce livre résume en quelque sorte l’histoire géopolitique du 20e siècle de la perspective du pétrole. Voici les éléments les plus importants de mes notes de lecture. La leçon principale que l’on peut en tirer selon moi est que le prix du pétrole est déterminé à 90% par la politique et à 10% par le marché.

 

Mes notes sont sous la forme de « bullet points », en ordre plus ou moins chronologique.

(suite…)

Read Full Post »

Science1

Mon article intitulé “Quand la Science s’égare”, publié en mars 2015, a suscité plusieurs critiques. Mon argument est que l’écosystème de la science a tendance à favoriser le statu quo au détriment des idées novatrices. Les champs d’expertises sont dominés par des leaders de pensée carriéristes qui tout à coeur de préserver les théories qu’ils défendent de manière à ce qu’elles forment l’orthodoxie. Ces leaders de pensée contrôlent directement ou indirectement le financement de recherche dans les universités et la sélection d’articles dans les journaux scientifiques les plus réputés, ce qui leur permet d’assurer le maintien d’un consensus.

Est-ce que l’expertise favorise l’innovation?

J’ai récemment fait la lecture du livre “Medici Effect“, par Frans Johansson, qui ajoute quelques arguments intéressants à ce que j’ai déjà mentionné dans l’article ci-haut mentionné.

(suite…)

Read Full Post »

WNF

“Why Nations Fail: The Origins of Power, Prosperity, and Poverty”, par Daron Acemoglu et James Robinson.

 

Pour plusieurs économistes, la géographie est un facteur déterminant du niveau de richesse d’un pays (Jeff Sachs, Jarred Diamond). L’hypothèse géographique n’arrive pourtant pas à expliquer les différences entre Nogales, Mexique et Nogales, Arizona, entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, entre l’Allemagne de L’Est et l’Allemagne de l’Ouest en 1989. En Corée du Nord, les gens ont 10 ans de moins d’espérance de vie que leurs voisins du Sud. Cette hypothèse n’arrive pas non plus à expliquer pourquoi un pays comme le Japon a stagné pendant si longtemps, pour ensuite soudainement entamer une période de forte croissance suite à la Restauration Meiji. Alors, pourquoi est-ce que certaines nations réussissent à se développer tandis que d’autres faillissent?

(suite…)

Read Full Post »

science

La science a été au cours de l’histoire une source incroyable de découvertes fascinantes et d’inventions stupéfiantes. Il arrive cependant que la science s’égare dans un labyrinthe où elle est déroutée par des considérations politiques, des égos trop imposants et des personnalités trop influentes. Quand on place quelques exemples de ces errances en perspective, on se rend compte qu’il est malsain de faire aveuglément confiance en la science et d’adopter les politiques qu’elle nous suggère sans poser de questions.

 

La physique…une science exacte?

En 1859, le mathématicien Urain Le Verrier avait décelé une anomalie dans l’orbite de Mercure, laquelle ne semblait pas obéir à la loi de la gravité de Newton. Que fit-il alors? Plutôt que de remettre en question la loi de Newton, il conclua qu’il devait exister une autre planète entre le soleil et Mercure, laquelle il nomma Vulcain. Ce n’est qu’en 1915, bien après la mort de Le Verrier, grâce à la théorie générale de la relativité d’Einstein, que l’on pu finalement conclure que Vulcain n’existait pas! Autrement dit, une connaissance « démontrée scientifiquement » a pu persister pendant plus d’un demi-siècle avant que l’on ne réussisse à l’invalider. On a préféré inventer une planète imaginaire plutôt que remettre Newton en question!

 

De nos jours, plusieurs observations du comportement de l’univers ne correspondent pas aux théories considérées comme « scientifiquement valides ». Par exemple, l’expansion de l’univers est en accélération. Quelle solution a-t-on adopté? On a supposé l’existence de la matière sombre et de l’énergie sombre, lesquelles n’ont jamais été observées. Est-ce que le consensus des astrophysiciens est en train de répéter la même erreur que Le Verrier?

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 172 autres abonnés