Feeds:
Articles
Commentaires

clap-cinema-emballage_g

J’aime bien le cinéma, mais Hollywood propose bien peu de films vraiment intéressants. L’horaire de Super Écran est bourré de films d’agents secrets irréalistes, de tueurs en série insolites (comme s’il y en avait autant), de vampires plus ou moins romantiques, de science-fiction au scénario troué, de comédies stupides, de films de sport où un « sous-estimé » surmonte les difficultés pour remporter le championnat à la fin, etc. Les films américains font l’apogée du policier héroïque qui tire plus vite que son ombre et du soldat patriote qui sacrifie sa vie pour son pays en mission solitaire suicide. Et il y a le fameux Président des États-Unis, cet être moralement supérieur qu’il faut sauver à tout prix. En bref, les clichés sont si nombreux que je pourrais en remplir ce billet.

Le genre que je trouve passablement intéressant est le film basé sur des faits historiques car en plus de nous divertir, ces films peuvent nous instruire. Cependant, on constate que les producteurs prennent de très grandes libertés, à un point tel que ces films n’ont souvent plus rien à voir avec l’histoire réelle.

Lire la suite »

shutterstock_money-faucet

 

 

Cet article est une mise à jour sur l’économie mondiale et sur l’évolution récente des politiques monétaires des banques centrales des quatre coins du monde.

Les anticipations de croissance du PIB mondial sont clairement en baisse. De +3.3% en 2014, le FMI s’attend à une accélération à +3.5% en 2015, alors qu’il y a à peine 6 mois, cette même entité anticipait +4.0% de croissance.

Lire la suite »

Pangea1

À chaque mois de décembre, le chef du conseil d’administration de la Banque CIBC, Charles Sirois, rencontre les actionnaires importants (dont fait partie la firme pour laquelle je travaille) pour discuter de l’avenir de la banque. La rencontre que j’ai eue avec lui en décembre 2014 fut la dernière puisqu’il cédera bientôt son poste à John Manley.

M. Sirois est un entrepreneur en série. Sa plus grande réalisation fut sans doute Telesystem, mais plus récemment, il y a quelques années, alors que nous tenions notre rencontre annuelle, il m’annonçait travailler sur un projet d’entreprise agricole. Il parcourait alors les campagnes du Québec à la recherche de terres à vendre et semblait bien excité par cette nouvelle aventure.

 

Durant la périodes des fêtes 2014, je suis tombé sur un reportage du Grand Journal de Radio-Canada au sujet de la spéculation d’investisseurs « privés » sur les terres agricoles du Québec. L’Union des Producteurs Agricoles (UPA) parle d’un « phénomène d’accaparement et de financiarisation des terres agricoles ».

Lire la suite »

mystery-of-capital

« The Mystery of Capital : Why Capitalism Triumphs in the West and fails Everywhere Else », par Hernando De Soto, 2000, 228 pages.

*Notez que les statistiques citées dans cet article datent de l’époque de publication du livre.

L’économiste péruvien Hernando De Soto s’est posé une question fort simple, mais combien intéressante : pourquoi certains pays sont riches alors que d’autres sont pauvres? Selon lui, la différence de richesse entre l’Occident et le reste du monde est bien trop grande pour être explicable que par les différences culturelles ou par un manque d’épargne. Même dans les pays les plus pauvres, les gens épargnent. En fait, la valeur de ces épargnes est estimée à un multiple de 40 fois toute l’aide étrangère reçue par ces pays depuis 1945. Et ces pays regorgent d’entrepreneurs créatifs et débrouillards.

Cependant, cette épargne est détenue sous forme non-productive : des maisons construites sur des terrains dont la propriété est mal définie ainsi que des entreprises non-incorporées et informelles, voire illégales. Ces actifs sont du « capital mort ».

Comme les droits de propriétés de ces actifs ne sont pas adéquatement documentés, ils ne peuvent être transformés en capital productif, par exemple faisant l’objet d’un prêt hypothécaire qui pourrait servir à investir dans une entreprise. En fait, le crédit hypothécaire est la plus grande source de capital pour démarrer une entreprise aux États-Unis.

Lire la suite »

bigfatsurprise

The Big Fat Surprise: Why Butter, Meat and Cheese Belong in a Healthy Diet (Teicholz, Nina)
La journaliste scientifique Nina Teicholz a récemment publié un best-seller intitulé « The Big Fat Surprise », au sujet de l’impact du gras saturé sur la santé. Elle a épluché des centaines d’études publiées depuis les 1960s et interviewés des acteurs importants du domaine de la nutrition qui ont influencé les politiques gouvernementales à l’égard du gras.

Je vous propose donc une série de trois articles à ce sujet.

Partie 3 de 3.

Lire la suite »

bigfatsurprise

The Big Fat Surprise: Why Butter, Meat and Cheese Belong in a Healthy Diet (Teicholz, Nina)
La journaliste scientifique Nina Teicholz a récemment publié un best-seller intitulé « The Big Fat Surprise », au sujet de l’impact du gras saturé sur la santé. Elle a épluché des centaines d’études publiées depuis les 1960s et interviewés des acteurs importants du domaine de la nutrition qui ont influencé les politiques gouvernementales à l’égard du gras.

Je vous propose donc une série de trois articles à ce sujet.

Partie 2 de 3.

Lire la suite »

bigfatsurprise

The Big Fat Surprise: Why Butter, Meat and Cheese Belong in a Healthy Diet (Teicholz, Nina)
La journaliste scientifique Nina Teicholz a récemment publié un best-seller intitulé « The Big Fat Surprise », au sujet de l’impact du gras saturé sur la santé. Elle a épluché des centaines d’études publiées depuis les 1960s et interviewés des acteurs importants du domaine de la nutrition qui ont influencé les politiques gouvernementales à l’égard du gras.

Je vous propose donc une série de trois articles à ce sujet.

Partie 1 de 3.

Des connaissances oubliées…

Lire la suite »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 142 autres abonnés