Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Environnement’ Category




Muufri1

 

Selon certaines personnes, la quantité de terres dévouées à l’agriculture pourrait chuter de 80% au cours des quelques prochaines décennies. Comment? En remplaçant les vaches par des produits synthétiques. Le produit le plus avancé à cet égard est le lait synthétique.

(suite…)

Read Full Post »

coal12

Il est possible que le COP21 se termine par un accord sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Cependant, lorsqu’il est question des moyens d’y arriver, on ne parle que d’énergie éolienne et solaire, et même de biomasse. Il y a pourtant un excellent moyen de réduire les émissions de GES significativement et ce sans trop nuire à l’économie : l’énergie nucléaire. Un pays comme les États-Unis pourrait réduire ses émissions de GES de 25% en remplaçant ses usines au charbon par des usines nucléaires.

(suite…)

Read Full Post »

Drought Drops Lake Mead Water Level To 40 Year Lows

Comme vous le savez possiblement, une sévère sécheresse s’abat présentement sur la Californie, occasionnant un rationnement de la consommation d’eau potable. Pour certains, il s’agit sans doute d’une autre preuve des impacts négatifs du réchauffement climatique, alors que pour d’autres, c’est la preuve que l’interventionnisme étatique est nécessaire à éviter ce genre de problème.

 

En fait, cette sécheresse n’est pas si extraordinaire que cela, puisque ce genre d’événement s’est produit à plusieurs reprises au cours des derniers quelques siècles. La période 2012-2014 est considérée comme ayant été « anormalement » sèche, mais encore une fois, une telle période de 3 ans s’est produit à 3 reprises au cours des 440 dernières années. D’autre part, selon les modèles climatiques, le réchauffement aurait dû faire augmenter les précipitations sur la partie de la Californie qui est aujourd’hui privée d’eau. Donc cette sécheresse serait plutôt une preuve que le réchauffement n’est pas si grave ou que les modèles climatiques sont inefficaces! (voir ceci et ceci)

 

Il y a cependant une chose qui est claire : l’interventionnisme étatique a contribué au problème.

(suite…)

Read Full Post »

science

La science a été au cours de l’histoire une source incroyable de découvertes fascinantes et d’inventions stupéfiantes. Il arrive cependant que la science s’égare dans un labyrinthe où elle est déroutée par des considérations politiques, des égos trop imposants et des personnalités trop influentes. Quand on place quelques exemples de ces errances en perspective, on se rend compte qu’il est malsain de faire aveuglément confiance en la science et d’adopter les politiques qu’elle nous suggère sans poser de questions.

 

La physique…une science exacte?

En 1859, le mathématicien Urain Le Verrier avait décelé une anomalie dans l’orbite de Mercure, laquelle ne semblait pas obéir à la loi de la gravité de Newton. Que fit-il alors? Plutôt que de remettre en question la loi de Newton, il conclua qu’il devait exister une autre planète entre le soleil et Mercure, laquelle il nomma Vulcain. Ce n’est qu’en 1915, bien après la mort de Le Verrier, grâce à la théorie générale de la relativité d’Einstein, que l’on pu finalement conclure que Vulcain n’existait pas! Autrement dit, une connaissance « démontrée scientifiquement » a pu persister pendant plus d’un demi-siècle avant que l’on ne réussisse à l’invalider. On a préféré inventer une planète imaginaire plutôt que remettre Newton en question!

 

De nos jours, plusieurs observations du comportement de l’univers ne correspondent pas aux théories considérées comme « scientifiquement valides ». Par exemple, l’expansion de l’univers est en accélération. Quelle solution a-t-on adopté? On a supposé l’existence de la matière sombre et de l’énergie sombre, lesquelles n’ont jamais été observées. Est-ce que le consensus des astrophysiciens est en train de répéter la même erreur que Le Verrier?

(suite…)

Read Full Post »

Cacouna2

Je suis d’opinion que l’émission “Infoman” diffusée à Radio-Canada et animée par Jean-René Dufort est généralement informative et soulève des points que les journalistes de pacotille plus « traditionnels » ont manqué ou omis. Ceci dit, l’émission n’hésite pas à déformer la réalité pour faire un meilleur « show ». Après tout, ne laissons pas les faits entraver une bonne histoire…

 

Ce fut particulièrement le cas lors de l’émission diffusée le 16 octobre 2014, au sujet du projet Energy East de l’entreprise TransCanada. Les affirmations suivantes ont été avancées par Jean-René et ses collaborateurs, dont l’idiot-utile Steven Guilbault :

 

  1. TransCanada opérait sans permis lors de ses forages sismiques visant à déterminer le meilleur site de construction pour son terminal de Cacouna.
  2. Tout le pétrole à passer par l’oléoduc Energy East sera aussitôt exporté sur les marchés internationaux.
  3. L’oléoduc ne permettra pas au Québec de récolter des retombées économiques, ni de taxes, il ne fera qu’aider l’Alberta.
  4. Il n’ y a aucune raison de mettre le terminal à cet endroit.

(suite…)

Read Full Post »

4491665_7_3b14_laurent-fabius-jane-goodall-al-gore-bill-de_0d6c5eabff0a5ade2d05e871e05dff78

 

En marge du récent sommet de l’ONU (ici et ici), une marche de 300,000 personnes fut tenue dans les rues de New York pour inciter les gouvernements à agir davantage en ce qui concerne les changements climatiques. Ce genre de démonstration populaire est plutôt saugrenue dans le contexte de la « Pause » du réchauffement. Encore plus risible, des victimes de Sandy et Katrina étaient présentes dans la manifestations, comme si le réchauffement climatique avait quoi que ce soit à y voir. On protestait aussi contre la production de gaz de schiste, qui s’avère pourtant une manière efficace de réduire les émissions de GES à court terme.

(suite…)

Read Full Post »

 promised-land-poster

Il y a quelques jours, je me suis pris deux comprimés de Gravol et me suis enfin décidé à visionner le film « Promised Land » de Matt Damon, ne serait-ce que d’un point de vue informatif. Ce film relate les négociations entre les habitants d’une petite ville rurale de Pennsylvanie et les représentants d’une grande entreprise de forage de gaz naturel. L’ouvrage colporte un message anti-fracturation, dans la même veine que le film « Gasland », mais avec plus de budget et avec une facture de film Hollywoodien plutôt que documentariste. Le point commun avec « Gasland » est que c’est de la propagande mal ficelée et remplie de faussetés.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 180 autres abonnés