Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Économie’ Category

cseries3

 

Le gouvernement du Québec a récemment annoncé une participation d’un milliard dans le programme de la Série C de Bombardier. En échange, le gouvernement obtient 49.5% du projet, 200 millions d’options d’achat d’actions de Bombardier Inc. à $2.21 (le titre est présentement autour de $1.45, donc il faudra une forte hausse pour que ces options puissent être exercées) et un accord de 20 ans permettant de préserver 1,700 emplois directs au Québec.

De son côté, la Caisse de Dépôt a fait un investissement de $1.5 milliard pour obtenir une part de 30% de la division ferrovière de Bombardier. La Caisse obtient aussi 106 million d’options d’achat à $2.21.

(suite…)

Read Full Post »

A sign is seen at The Bank of England in London, Tuesday, Oct. 7, 2008.Shares at numerous British banks began falling as soon as the London Stock Exchange opened on Tuesday morning. RBS' shares were hit the hardest, after having its credit rating downgraded by a leading credit agency on Monday, with falls of 39 percent to 90 pence (US$1.56). Financial regulators halted trading in the shares (AP Photo/Kirsty Wigglesworth)

En 2009, j’ai publié des articles sur le processus de création monétaire mené par les banques commerciales, lesquels sont résumés ici. Ces articles sont parmi les plus visités sur ce blogue, mais ils ont aussi soulevé plusieurs interrogations que je vise à éclaircir. En 2013, j’ai publié un billet résumant un article de la Federal Reserve décrivant de quelle manière le système monétaire avait changé depuis 2008. En 2014, la Bank of England (BoE) a publié un document similaire pour expliquer et démystifier le processus de création de monnaie.

(suite…)

Read Full Post »

20140607_blp506

La théorie de l’efficience des marchés financiers (ou « EMH ») a été développée par le professeur Eugene Fama de l’Université de Chicago dans les années 1960s. Cette théorie implique que les prix des titres sur les marchés financiers reflètent toujours toute l’information disponible. L’efficience des marchés fait donc en sorte que les marchés allouent les capitaux de manière « optimale ».

(suite…)

Read Full Post »

Eugene_Fama_at_Nobel_Prize,_2013

Eugene Fama

 

La théorie de l’efficience des marchés financiers (ou « EMH ») a été développée par le professeur Eugene Fama de l’Université de Chicago dans les années 1960s. Cette théorie implique que les prix des titres sur les marchés financiers reflètent toujours toute l’information disponible. L’efficience des marchés fait donc en sorte que les marchés allouent les capitaux de manière « optimale ».

L’implication principale de l’EMH est qu’il est impossible de « battre le marché » de manière systématique et prévisible (après les coûts de transactions), ce qui signifie qu’un investisseur ne peut réaliser un rendement qui sera constamment supérieur à celui du marché en général, car cela impliquerait que cet investisseur dispose d’un avantage informationnel; c’est-à-dire, des informations qui ne seraient pas déjà prises en compte par le marché, lequel serait par conséquent « inefficient ».

(suite…)

Read Full Post »

6791619-10380556

Les économistes keynesiens comme Paul Krugman crient haut et fort que l’austérité est une malédiction. Selon eux, l’austérité a un impact négatif sur l’activité économique et, conséquemment, sur les revenus de taxation, ce qui fait augmenter encore plus le ratio déficit/PIB et par le fait même l’endettement, ce qui justifie encore plus d’austérité. Pour eux, l’austérité enclenche un cercle vicieux qui mène à l’auto-destruction d’une nation.

(suite…)

Read Full Post »

Austérité

L’IRIS a récemment fait circuler une vidéo un peu propagandiste sur YouTube au sujet de la dette du Québec. Les principaux arguments de la vidéos sont les suivants :

 

  • Bien que le Québec soit la province la plus endettée du Canada, la dette du Québec n’est pas si imposante lorsqu’on la compare aux pays de l’OCDE, surtout la dette nette.
  • Comme 85% de notre dette est détenue au Canada, les intérêts sur cette dette demeurent au Canada et le Québec n’est pas dépendant des investisseurs étrangers pour se financer.
  • Le gouvernement ne s’est pas beaucoup endetté pour financer ses déficits passés, mais plutôt pour bâtir des infrastructures.
  • Le Québec n’est pas vraiment responsable de sa part de la dette fédérale.
  • La dette n’augmente pas de façon incontrôlable.
  • La dette ne sera pas un poids pour les prochaines générations.
  • Il n’est pas nécessaire qu’un gouvernement rembourse ses dettes.
  • L’austérité est inutile au Québec.

 

En fait, les arguments avancés dans le vidéo provienne d’un fascicule de recherche publié sur le site de l’IRIS (ici). Voici ma perspective sur ces 8 arguments, mais tout d’abord, un peu de précisions sémantiques.

(suite…)

Read Full Post »

WNF

“Why Nations Fail: The Origins of Power, Prosperity, and Poverty”, par Daron Acemoglu et James Robinson.

 

Pour plusieurs économistes, la géographie est un facteur déterminant du niveau de richesse d’un pays (Jeff Sachs, Jarred Diamond). L’hypothèse géographique n’arrive pourtant pas à expliquer les différences entre Nogales, Mexique et Nogales, Arizona, entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, entre l’Allemagne de L’Est et l’Allemagne de l’Ouest en 1989. En Corée du Nord, les gens ont 10 ans de moins d’espérance de vie que leurs voisins du Sud. Cette hypothèse n’arrive pas non plus à expliquer pourquoi un pays comme le Japon a stagné pendant si longtemps, pour ensuite soudainement entamer une période de forte croissance suite à la Restauration Meiji. Alors, pourquoi est-ce que certaines nations réussissent à se développer tandis que d’autres faillissent?

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 161 autres abonnés