Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘point lepreau’

La rumeur était vraie, Hydro-Québec se porte acquéreur d’Énergie Nouveau-Brunswick.

Si la transaction se concrétise, Hydro-Québec acquerra les sept centrales hydroélectriques d’Energie NB et la centrale nucléaire de Point Lepreau, une fois que sa réfection sera terminée, en 2011, de même que les infrastructures de distribution et de transport de l’entreprise; le tout pour $4.75 milliards.

Selon le protocole signé lundi, Hydro-Québec s’engage à geler les tarifs des clients résidentiels et d’affaires du Nouveau-Brunswick durant cinq ans.

La dette du Nouveau-Brunswick va diminuer de 40 % avec cette transaction.

L’un des problèmes principaux que je vois avec cette transaction est relié à la centrale nucléaire de Point Lepreau. Les tarifs actuels d’ÉnergieNB ne reflètent pas l’énorme dépassement de coût encouru par ÉnergieNB dans la remise à neuf de cette centrale. Ce projet devait coûter $1 milliard,  mais il va vraisemblement coûter entre $1.9 et $2.5 milliards. Il va falloir amortir cet investissement au cours de la vie utile de la centrale rénovée, ce qui sera négatif pour les profits puisque les tarifs seront gelés durant 5 ans.

Les 7 centrales hydroélectriques totalisent 895 MW alors que la centrale nucléaire totalise 635 MW. Le réseau de transmission comporte 6,800 km et le réseau de distribution sert 375,000 clients.

La dernière transaction hydroélectrique à être survenue au Canada est la vente du barrage Waneta par Teck à BC Hydro pour $5.05 millions/MW. Cela veut donc dire que le portefeuille hydro de Énergie NB vaut $4.5 milliards à lui seul.

Concernant la centrale nucléaire, FPL a acquis la centrale Point Beach de Wisconsin Energy pour $0.9 million/MW en 2006. Point Lepreau vaudrait donc $574 millions sur cette base. Cependant, il serait selon moi plus juste d’observer les coûts de constructions de la centrale Bruce en Ontario, qui sont autour de $2.5 millions/MW, pour une valeur implicite de $1.6 milliards pour Point Lepreau.

Fortis Inc. a récemment acquis Great Lakes Power Distribution pour $75 millions. Ce réseau sert 12,000 clients, donc $6,250 /client. Le réseau d’Énergie NB vaudrait donc $2.3 milliards.

En supposant qu’Hydro-Québec doive allonger $1.5 milliards de plus en dépassements de coûts à Point Lepreau, nous payons donc $6.25 milliards pour quelque chose qui vaut au-delà de $8 milliards, en échange d’un gel des tarifs pour 5 ans (notez que les tarifs du N.-B. sont 40% plus élevés qu’au Québec). Nous obtenons en plus un meilleur accès aux marchés du Nord-Est américain. Par contre, le sort des tarifs futurs n’est pas entre nos mains puisque ceux-ci sont règlementés.

Cette transaction m’apparaît avantageuse pour Hydro-Québec. Cependant, ça ne change pas ma position face à Hydro-Québec et aux avantages que nous pourrions obtenir en vendant certains de ses actifs pour rembourser la dette de la province.  Qu’en pensez-vous?

Pour mon billet publié en août dernier sur le rendement d’Hydro-Québec pour les Québécois:

http://minarchiste.wordpress.com/2009/08/24/le-rendement-de-lavoir-des-actionnaires-dhydro-quebec-demystifie/

Read Full Post »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 118 autres abonnés