Feeds:
Articles
Commentaires

Archives de la catégorie ‘Politique’

CANADA TARSANDS ALBERTA

Suite à mon article de la semaine dernière sur le mal hollandais du Canada, je suis tombé sur ce billet publié sur le blog de l’Institut de Recherches et d’Informations Socio-Économiques (IRIS).

 

Tout d’abord, l’auteur avance les arguments simplistes et mal documentés voulant que le pétrole de l’Alberta détruit des emplois au Québec :

 

« En augmentant les exportations de pétrole, cela augmente la valeur du dollar, ce qui a un effet à la baisse sur la capacité du secteur manufacturier canadien à vendre sur les marchés extérieurs. C’est l’un des symptômes de ce que l’on nomme le mal hollandais. »

 

Nous avons vu dans mon billet de la semaine dernière que les données empiriques invalident ce genre d’affirmation. Mais il évoque aussi un mythe souvent colporté par la gauche québécoise (par exemple ici) voulant que les sables bitumineux albertains soient subventionnés par le gouvernement fédéral canadien. L’auteur indique une source qui nous amène vers un rapport du Bureau du Vérificateur Général du Canada. Ce rapport mentionne quelques chiffres intéressants.

(suite…)

Read Full Post »

loon

Avec la campagne électorale provinciale qui s’abat au Québec, la question de la souveraineté a refait surface, puisque l’élection d’un Parti Québécois majoritaire ferait augmenter les chances de la tenue d’un troisième référendum. L’un des arguments les plus importants contre la souveraineté est certainement le trou que cela créerait dans le budget du gouvernement Québécois. Présentement, le Québec reçoit environ $16 milliards du Fédéral (argent dépensé au Québec moins argent perçus en taxes au Québec par le Fédéral), dont $9 milliards en paiements de péréquation financés en majeure partie par l’Alberta.

 

En réponse à cet argument, la gauche (par exemple Thomas Mulcair, chef du NPD ici et ici, ou Darwin ici et ici) prétend que le Canada est « victime » de la maladie hollandaise, qui affecte négativement le Québec. On peut résumer cet argument par les trois affirmations suivantes :

 

1)      Les exportations de pétrole des sables bitumineux de l’Ouest Canadien ont engendré une forte appréciation du dollar Canadien.

2)      Cette appréciation du dollar a décimé le secteur manufacturier de l’Est du Canada, surtout du Québec, en minant sa compétitivité sur les marchés internationaux.

3)      Conséquemment, si on inclut les coûts associés à la pollution et l’impact de la devise, le développement du pétrole de l ‘Ouest est une mauvaise chose pour le Québec. La péréquation n’est qu’une compensation partielle de ces effets négatifs.

 

La « maladie hollandaise » se manifeste lorsqu’une augmentation des exportations de ressources naturelles mène à une appréciation de la devise, ce qui résulte en une désindustrialisation du secteur manufacturier. J’ai consulté environ une quinzaine d’études qui ont analysé cette question, à savoir si le Canada souffre du syndrome hollandais; certaines d’entre elles sont listées au bas de cet article. J’ai aussi déniché quelques données intéressantes sur la question. Voici les résultats de mes recherches.

(suite…)

Read Full Post »

growth inequality
Une
étude publiée en février 2014 par le FMI (Ostry, Berg, Tsangarides ou OBT 2014) fait jaser depuis quelques semaines puisqu’elle vise à démontrer que les inégalités nettes de revenus ont un effet négatif sur la croissance économique, mais pas la redistribution jusqu’à un certain seuil.

 

Leur hypothèse est que les inégalités élevées engendrent de l’instabilité politique qui nuit au climat d’investissement, et que la précarité des pauvres (mauvaise santé et éducation) les rend  indisponibles comme main d’oeuvre aux entreprises, et les empêche d’obtenir le capital pour démarrer une petite entreprise. Ces effets pervers auraient un impact négatif sur la croissance économique à moyen terme.

  (suite…)

Read Full Post »

Spirit_Level_covers

Le livre The Spirit Level (SL) a été publié en 2009 par les épidémiologistes  Richard G. Wilkinson et Kate Pickett. L’ouvrage a été encensé par la gauche puisqu’il prétend faire la preuve empirique que les inégalités sont corrosives pour la société, causant toutes sortes de problèmes de santé. Le livre a été utilisé pour promouvoir la lutte aux inégalités sociales. Dans la première partie, nous allons explorer la thèse générale du livre, puis dans la deuxième nous allons la réfuter.

  (suite…)

Read Full Post »

Pauline_Petrolia

J’ai récemment reçu un courriel d’un dénommé Serge Charbonneau, rédacteur sur le blogue les7duQuébec.com. Le courriel comprenait sa réaction à l’annonce récente de Pauline Marois concernant l’exploitation du pétrole de l’Île d’Anticosti, ainsi qu’un billet qu’il avait rédigé en février 2011 au sujet de l’entreprise Pétrolia, qui détient les droits d’exploration. Le texte est évidemment d’allégeance socialiste et envoie le lecteur dans une mauvaise direction à plusieurs égards. J’ai donc décidé de rectifier le tir et de lui répondre directement.

 

J’ai recopié son courriel intégralement au bas de ce billet, mais je vous propose de le décortiquer et de lui répondre dans les prochaines lignes. Les phrases en gras/italique sont des extrait de son courriel, lesquels sont suivis de ma réponse à chacun d’eux.

  (suite…)

Read Full Post »

Political_nature

“Our Political Nature: The Evolutionary Origins of What Divides Us”, par Avi Tuschman.

 

Pour cet essai, nous allons définir le « conservatisme » comme étant la droite et le « progressisme » comme étant la gauche, sans égard au niveau d’autoritarisme étatique (nous y reviendrons). Les conservateurs pensent que la pauvreté résulte en quelque sorte d’un manque d’effort et d’initiative de la part des pauvres, alors que les progressistes l’attribuent à la présence d’injustices sociales. Les conservateurs perçoivent la nature humaine comme étant plus compétitive, alors que les progressistes la voient comme étant plus coopérative. Les conservateurs perçoivent le monde comme étant plus dangereux et en dégradation, mais juste, alors que les progressistes pensent que le monde est injuste. Les conservateurs valorisent la responsabilité individuelle, les progressistes la solidarité collective.

 

Selon l’anthropologue Avi Tuschman, les trois principaux facteurs différentiateurs entre la gauche et la droite sont :

 

1)            La tolérance des inégalités.

2)            Le tribalisme (ethnocentrisme).

3)            La perception de la nature humaine (compétitive vs coopérative).

 

Dans cette perspective, les libertariens sont quelque part au centre, étant très à droite sur le point 1), très à gauche quant au point 2), et partagés au niveau du point 3).

  (suite…)

Read Full Post »

Le Canada de Stephen Harper.

 Stephen Harper

J’ai récemment visionné un documentaire diffusé sur les ondes de RDI (Radio-Canada) préparé entre autres par le journaliste Raymond St-Pierre (aka Harry Potter en plus vieux) intitulé « Le Canada de Harper ». Comme le titre le laisse deviner, ce reportage se veut une sorte de bilan de l’influence qu’a eue Stephen Harper sur le Canada depuis son élection en 2008.

 

J’ai été fort déçu par le contenu du reportage, qui ressemble davantage à de la propagande et à du vulgaire salissage qu’à un examen objectif des faits. J’ai donc décidé de vous présenter ma propre version du bilan de Stephen Harper.

 

Ceci dit, lors de l’élection fédérale de 2012, j’avais recommandé de voter pour le Parti Conservateur (voir ceci et ceci). Était-ce parce que j’aime Stephen Harper et ses idées? Non! En fait je les déteste. Était-ce parce que je suis conservateur? Non plus. Je suis libertarien. En fait, je préférais ce parti parce que c’était à mon avis le « moins pire » et celui qui était le moins susceptible de faire des conneries. J’avais aussi l’appréhension qu’il réduise la taille du gouvernement fédéral et diminue le fardeau fiscal des contribuables.

  (suite…)

Read Full Post »

Voilà maintenant plus de trois ans que l’austérité européenne s’est mise en marche. Le débat fait toujours rage, mais nous commençons tout de même à disposer de données intéressantes quant aux impacts de ce qui a été  fait. Cependant, nous sommes inondés de mythes et d’informations mal interprétées ou incomplètes, ce qui ne permet pas d’analyser objectivement la situation. Je vous propose ici d’explorer les données et de débusquer certains de ces mythes.

 

Commençons tout d’abord par situer le problème. La justification primaire de l’austérité est, en théorie, que certains pays ont des niveaux d’endettement et de déficits gouvernementaux qui sont insoutenables, ce qui nécessite une réduction de déficit.

 

En observant le déficit fiscal total de 2009, qui est la pire année, on constate que 11 pays Européens majeurs avaient un déficit de plus de 5%. De ces 11 pays, 8 d’entre eux avaient en 2012 un ratio dette/PIB de plus de 85% (des études récentes considèrent qu’un niveau de 90% et plus est problématique). Ainsi, pour la plupart de ces pays, le rythme de ces déficits est insoutenable à moyen terme puisque ceux-ci se retrouveraient bien en haut de 100% du PIB d’ici quelques années.

(suite…)

Read Full Post »

 government_solutions

Depuis les débuts de mon blogue en 2009, j’ai relaté un bon nombre d’exemples de choses pour lesquelles nous n’avons pas besoin du gouvernement dans la société, mais qui sont tout de même sous l’égide des fonctionnaires en ce moment. En voici 19 exemples. Y en a-t-il d’autres qui vous viennent à l’esprit?

Nous n’avons pas besoin du gouvernement pour….

  (suite…)

Read Full Post »

    Rwanda6   

Le Rwanda est un petit pays de l’Est de l’Afrique situé tout près de l’équateur d’environ 11 millions d’habitants, dont les frontières ne touche aucun océan, ni même le lac Victoria. Malheureusement, le pays est mieux connu pour l’immonde génocide qui y a sévit en 1994.

 Rwanda2

Il y a quelques semaines, le graphique suivant a attiré mon attention dans le magazine The Economist. Il montre la croissance économique du Rwanda (mesurée par le PIB) sur deux périodes comparativement à d’autres pays Africains qui connaissent une croissance prononcée. Le lien entre ces pays – souligné par l’article – est que leur essor n’a pas été causé par le développement minéral (pétrole ou mines).

 Rwanda3

Ce graphique montre que le Rwanda est l’un des pays qui a connu la plus forte croissance économique entre 1995 et 2010, non-seulement en Afrique, mais aussi dans le monde. Quelles sont donc les causes de ce succès?

  (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 108 followers