Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mai 2012

Mythe #4: La stimulation des exportations, notamment en dévaluant la devise et en les subventionnant, est un bon moyen de créer de la richesse.

Lorsqu’une banque centrale annonce un assouplissement de sa politique monétaire, lequel sera accompagné d’une accélération de la création de monnaie, la réponse des marchés monétaires se traduit par une dépréciation de la devise du pays. Cela rend les exportations de ce pays moins chères aux yeux des étrangers, qui importeront davantage de biens de ce pays. On peut donc dire que la compétitivité des exportateurs de ce pays s’améliore lorsque la devise se dévalue.

(suite…)

Read Full Post »

L’étalon-or a engendré de nombreuses crises financières à la fin du 18 siècle et a aggravé la Grande Dépression aux États-Unis. Le Président Hoover a transformé la récession en Grande Dépression par ses politiques de laissez-faire et d’austérité.

Ce n’est pas le système étalon-or qui engendre les crises financières, mais plutôt la dérogation à ce système. À la fin du 18e siècle, les crises financières ont résulté du système bancaire à réserves fractionnaires (donc plus de notes bancaires en circulation que d’or dans les coffres).

(suite…)

Read Full Post »

Pour ceux que cela intéresse, voici un article de Willem Buiter, un économiste de Citigroup, au sujet de la sortie éventuelle de la Grèce de la zone Euro.

 

Voici brièvement ce que j’en pense.

 

Il est bien difficile de prévoir le comportement des politiciens du pays et, par conséquent, de prévoir l’évolution des choses cet été. Ceci dit, il est évident qu’une part grandissante de la population Grecque est anti-Euro, anti-austérité et pense que les choses iraient beaucoup mieux si le pays rejetait les mesures d’austérité et quittait la zone Euro. Cependant, cela pourrait être un bien mauvais calcul.

  (suite…)

Read Full Post »

Les Grands Mythes économiques : Mythe #2

Les cycles économiques sont causés par un inexplicable pessimisme qui conduit les gens à cesser de dépenser et d’investir, provoquant un effondrement progressif de la demande dans l’économie. La politique monétaire centralisée est un outil qui fonctionne.

L’explication keynésienne des récessions décrite ci-haut est plutôt ridicule. La Théorie Autrichienne des Cycles Économiques (ABCT) est bien plus logique et colle bien mieux à la réalité Une expansion excessive de la masse monétaire crée une bulle d’endettement insoutenable. Durant ce boum inflationniste, les décisions des agents économiques sont faussées par des taux d’intérêts trop bas et une économie dopée à la dette, ce qui les pousse à mal investir et à ne pas épargner suffisamment. Une fois cette bulle éclatée, s’installe un processus d’ajustement : la récession. Durant cette phase, les entreprises inefficaces sont évincées du marché, les mauvais investissements sont dilapidés et les ressources sont réallouées en fonction des préférences réelles du marché. Les mauvaises créances sont radiées, l’endettement diminue et les prix baissent. Une fois le processus complété, la croissance économique peut repartir sur une base plus solide.

(suite…)

Read Full Post »

Les Grands Mythes Économiques : Mythe #1

La dette gouvernementale n’est pas un problème puisque nous nous devons cet argent à nous-mêmes.

Premièrement, une part de la dette gouvernementale est détenue par des étrangers. Il faudra donc qu’une partie de nos taxes et impôts futurs soit expédiée à ces étrangers éventuellement. Ceci étant dit, aux États-Unis c’est la Fed qui est le plus gros acheteur de T-bills depuis un bout de temps et ce avec de la monnaie créée ex nihilo (c’est ce qu’on appelle la monétisation de la dette). Les intérêts sur cette dette sont donc retournés au Trésor Américain pour financer les dépenses de l’État.

(suite…)

Read Full Post »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 119 autres abonnés