Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 22 septembre 2009

Obama continue de dévoiler ses couleurs protectionnistes avec l’introduction d’un tarif douanier de 35% sur les pneus importés de Chine. Le Président brise ainsi une promesse faite au G20 d’avril dernier, soit d’éviter de céder au protectionnisme. Cette mesure s’ajoute aux clauses « Buy-America » sur les contrats gouvernementaux introduite il y a quelques mois.

M. Obama a besoin de soutien politique alors que sa réforme du système de santé fait face à beaucoup d’opposition. Il tente donc d’amadouer les syndicats avec cette mesure, dont l’impact sera mitigé puisque les importations de pneus chinois seront simplement remplacées par des pneus du Brézil, du Mexique ou de l’Inde (selon The Economist). 

Cela est de bien mauvaise augure pour le sommet du G20 qui se déroulera cette semaine à Pittsburgh. La Chine a d’ailleurs promis de répliquer en s’attaquant aux importations américaines de poulets et de pièces automobiles et en amenant les États-Unis devant l’OMC.

Cela me fait penser au fameux Smoot-Hawley Tariff Act qu’avait introduit le Président Hoover durant la grande dépression. En fait, cette loi introduisant des tarifs prohibitifs sur des milliers de produits importés avait mené à une escalade marquée du protectionnisme dans le monde et avait certainement contribué à amplifier les effets de la dépression. En 1930, le taux de chômage n’était que de 7.8% lorsque cette loi a été adoptée. Il a graduellement augmenté jusqu’à 25.1% par la suite en 1933.

Bien que l’impact économique de ces tarifs sur les pneus chinois soit minime, il ouvrira la porte à d’autres. Plusieurs industries feront de la pression sur le gouvernement pour obtenir de la protection.

En cette période d’incertitude économique et de fragile reprise, avons-nous vraiment besoin de davantage de barrières au commerce et d’une escalade du protectionnisme? Personne n’a appris la leçon de la Grande Dépression des années 1930s?

Read Full Post »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 119 autres abonnés